Le Hip Hop et le Rap en France

Avianca raper-1120

Par : Carolina Niso

Photographe: Alejandra Gomez

Le Hip Hop et le Rap font partie des rythmes les plus populaires depuis la fin du XXème siècle. Ils sont particulièrement appréciés par les « jeunes », surtout aux Etats Unis et plus récemment en France. Les textes appréhendent des histoires qui touchent un milieu social plutôt défavorisé, et certains groupes expriment même des faits réels qui sont souvent ignorés par les médias.

Le Hip Hop est la définition de la culture des ghettos urbains. Mais aujourd’hui, le hip hop, comme la musique électronique née en France, est plus commercial et il a toute sa place dans les grandes salles de danse et de concerts et dans les festivals du monde entier.

L’origine

Le Rap est apparu à la fin du XIXe siècle durant une période où les esclaves cherchaient à se constituer une identité noire via la musique afin d’exprimer leurs sentiments de révolte, leurs émotions et leurs messages secrets, à l’intérieur des camps de travail. En Jamaïque, le « chant parlé » a commencé à la radio et puis s’est mêlé au reggae. De là il a été importé à New York par les DJs Kool Herc et Africa Bambaataa. La deuxième génération de rappeurs aux États-Unis réaffirma le Hip-Hop comme un mouvement social.

Le Hip Hop comme on le connaît aujourd’hui est le mouvement culturel né dans les « Block Parties » des fêtes organisées dans les rues des ghettos de New York. C’est dans ces fêtes, où les danseurs voulaient plus de temps pour développer leur style, que les Djs ont commencé à utiliser deux tourne-disques pour que le rythme (normalement une batterie) soit rallongé. Les MCs ou « Maitres de cérémonie » ont inauguré dans ces « Block Parties », cette forme d’expression verbale utilisée pour animer les fêtes des DJs.

En France

Foto Alejandra Gomez AER6 Hip Hop Paris (22)

Le hip-hop est arrivé en France grâce aux artistes américains qui voulaient conquérir le marché européen. Dès son arrivée, ce style musical sera très vite adopté par les jeunes de banlieue; tout d’abord par des immigrés des anciennes colonies africaines et caribéennes, puis ensuite par les autres habitants.

Les rappeurs français ont trouvé une façon de définir leur identité dans leur propre langue et ils ont même développé un style qui se différencie des rappeurs américains. On trouve deux types de rap : le rap “hardcore” qui a une attitude agressive envers les difficultés de la vie et la marginalisation. Ces rappeurs sont contre le système, et dénoncent cette situation de vie. Ils sont, pour la plupart, des artistes indépendants qui maintiennent leur notoriété par des collaborations, comme Assassin Rap. Il y a aussi des rappeurs plus vendeurs, mieux relayés par les medias et qui ont un succès à l’échelle internationale à l’instar du sénégalais Mc Solaar.

Le public français aime aussi les femmes rappeuses qui sont très respectées dans ce milieu comme Diam ou Keny Arkana, pour ne citer qu’elles.

Le Hip Hop et la musique électronique

Actuellement, le Hip Hop fusionne avec la musique électronique. La France a été pionnière en matière d’expérimentation musicale, et ce, dès les années 40. Après 1986 et l’arrivée officielle de la musique « Techno », commence un nouveau rythme. Le disque et le haut-parleur se convertissent en quelques instruments séparés, l’ordinateur est présent dans chaque étape de la création musicale et les sons sont totalement fabriqués par synthétiseur. Un exemple de ce succès international est celui du Dj David Guetta.

Pihpoh, « universel, sérieux et joyeux »

Avianca raper-1076

Pierre Enderlen, le chanteur du groupe « Pihpoh », l’un des groupes de Hip Hop français et qui l’année dernière était invité « au Parc de Bogotá », s’est confié au magazine Avianca à Paris sur son parcours, sa formation artistique et son expérience dans un genre musical qui chaque jour gagne plus de fans. Cette année, ils sont partis en Irak pour la fête de la musique.

Le groupe se nomme « Pihpoh », explique Pierre -fier du nom de son groupe-, parce qu’un jour l’un de leurs amis a écrit sur un bout de papier « Hip Hop » à l’envers, et cela a donné Pihpoh. « L’histoire a commencé comme ça, tout simplement, ce n’était pas prémédité. C’est aussi un jeu de mots parce que le pipeau en français est un instrument de musique comparable à une flûte ».

Pihpoh est composé de cinq amis, Pierre Michelet (batterie), Malik Aissiouane (clavier), Arnaud (guitare), Kreshendo (“backeur “), autre rappeur qui appuie les mots et les fins de phrase, qui permet de respirer et de faire un jeu de scène avec le chanteur) et Pierre Enderlen (chanteur, compositeur, manager et producteur). Chacun possède une formation musicale mais travaille en parallèle pour poursuivre sa passion : le Hip Hop !

Les musiciens ont fait partie de plusieurs groupes auparavant, rock, métal, jazz, électro. Le deuxième album de Pihpoh, Pihpohcondriak paru en 2011 a beaucoup d’influence latino suite aux tournées d’Enderlen au Brésil.

En avril de cette année, ils ont sorti un CD « Contre Temps » qui contient 4 titres. C’est un prélude, un avant-goût de l’album qui sortira fin 2013 début 2014.

Dans ce CD, il y a deux nouveaux clips. Le premier s’appelle « chef de meute », il passe actuellement sur deux chaines de télévision en France. Il parle de l’adultère qui finit en meurtre. « C’est un peu cliché, mais c’est une histoire qui touche la famille, ma famille » raconte Pierre, qui en même temps remercie la collaboration d’OGB un rappeur français très connu qui s’est proposé comme acteur pour faire le clip.

Le second clip « Plus de temps à perdre » est diffusé sur des chaines du câble. Pihpoh a réalisé au total entre 10 et 12 vidéos clips jusqu’à présent.

L’inspiration pour Pihpoh vient des voyages, des rencontres, de la multiculture dans les échanges, dans les films, dans les histoires de leurs proches. Un rappeur qui a beaucoup marqué le groupe est « Papo Reto », un chanteur brésilien auprès de qui Pierre a appris le free style.

Avec un parcours international, Pihpoh a joué en Ecosse, à Londres, en Suisse, au Brésil (4 tournées), en Palestine, en Colombie et cette année en Irak. Le rêve du groupe serait de faire le tour du monde !

Pour Pierre, l’expérience en Colombie a été incroyable. Le jour du concert, c’était son anniversaire et 60 mille personnes ont chanté pour lui. Un public, qui malgré la différence de langue, a profité du rythme et a essayé de chanter les chansons.

Pour le festival de Hip Hop du Parc de Bogota, Pierre a écrit tout spécialement un refrain en espagnol:

« Ven a ver la mezcla cultural, ven a ver mi gente ven, ven, ven a ver mi tierra, el tiempo de una fiesta sin problema social »

Avianca raper-1154

Cet été Pih Poh s’est présenté au Festival « Les Eurockéennes » !

Festivals de Hip Hop:

Les Eurockeennes : http://www.eurockeennes.fr

Nées en 1989 à Belfort, les Eurockéennes trouvent leur identité et commencent à ressembler à ce qu’elles vont devenir : un « petit Woodstock » de trois jours. Parmi les grands artistes qui sont passés sur scène, y il a: David Bowie, Red Hot Chili Peppers, Depeche Mode, Daft Punk, Nine Inch Nails…

Festival Paris Hip Hop : http://paris-hiphop.com

Se déroulant dans différents lieux de Paris et d’Île-de-France, c’est le rendez-vous d’artistes hip-hop venus des quatre coins de la planète, dans toutes les disciplines : rap, danse, street-art, dj…

Cité Rap : http://www.citerap.fr

“Les Cultures Urbaines”. Musiques, paroles, d’arts graphiques, de sports de glisse ou de danse.

Golden Years of hip hop : http://parislanuit.fr

Soirée des DJ’s et groupes.

Urbano : http://www.urbano-festival.fr

Festival hip-hop de plein air en France. Entre concerts en premier lieu, battles de danse, de graff et des freestylers football.

Zik foot et le Street art festival

http://www.maad93.com/articles/news/zik-foot-et-le-street-art-festival–156

« Zik FOOT » repose sur un principe simple et original : rassembler deux passions, le foot et le rap, lors d’un événement commun.

Reportage publié dans le Magazine Avianca Novembre 2013

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s